top of page

On a goûté les pâtes alimentaires à la farine de grillons!

Updated: May 20, 2019

Les grillons sont à la mode. C’est non seulement bon pour la santé, mais aussi, pour l'environnement. J'ai personnellement goûté les pâtes à la farine de grillons de l’entreprise québécoise Mélio et, en toute sincérité, je n'ai vraiment pas été déçue!


Parlons d'abord des grillons...


S.O.S. Planète


Une bonne façon de lutter contre les changements climatiques est de diminuer sa consommation de viande. La production de grillons génère 100 fois moins de gaz à effet de serre que celle du bœuf, selon un rapport publié en 2013 par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. De plus en plus de gens conscientisés par la lutte contre les changements climatiques commencent à les intégrer dans leur menu hebdomadaire. Eh oui, des beaux petits grillons dans une salade, ça fait un plat appétissant! On peut aussi les manger rôtis comme collation, et utiliser leur farine pour en faire des muffins, des biscuits, des smoothies, etc.



Un grillon par jour éloigne le docteur pour toujours


Très riches en protéines, les grillons sont considérés par plusieurs comme un super aliment, étant une grande source de vitamines, d’omega-3, de fer et de calcium. Alors, ne vous gênez pas pour en manger!



Des grillons? OUACHE!


Beaucoup de personnes ont un blocage psychologique avec les insectes. Pourtant, dans plusieurs pays, il est tout à fait normal d’en consommer. J’ai découvert les grillons grillés lors d’un voyage au Cambodge en 2010, et pour être honnête, je trouvais que ça goûtait les croustilles. Donc, rien de «dégueu», à part peut-être quand une patte de l’insecte mort se retrouve "pognée" entre deux dents, mais tsé, rien n’est jamais parfait dans la vie...



Des pâtes aux grillons, vraiment?


Une façon d’éviter le problème de « patte entre les dents », est de manger la farine de grillons dans des plats variés. L’entreprise québécoise Mélio, créée par deux jeunes entrepreneurs inspirants, propose des spaghettis faits de semoule de blé dur, de pois jaunes et de farine de grillons. Avec 25g de protéines par 85g de pâtes et 0g de sucre (ayoye!), elles sont une alternative protéinée très intéressante aux autres pâtes sur le marché et… aux repas composés de viande en général.




Où puis-je me procurer ces pâtes?


De mon côté, je suis allée à l’épicerie zéro déchet Vrac et bocaux pour en acheter. Elles sont disponibles à d’autres points de vente, que vous pouvez voir ici.


La cuisson


Premièrement, j’ai trouvé que le fait de sécher les pâtes en « nœud » a été une excellente idée de la part de l’entreprise. On met les « nœuds » (pour une portion individuelle, je suggère de trois à quatre) dans l’eau bouillante et, même pas besoin de brasser le tout avec une cuillère de bois, ça se défait tout seul et les pâtes cuisent sans se coller! Génial pour une fille qui passe 99,9% de son temps devant son laptop.


Le goût


LA partie que vous attendiez tous de cet article. Premièrement, je tenais à vous dire que je ne suis pas une admiratrice du goût de la farine de grillon ni des pâtes de blé entier. Pourtant, j’ai réellement adoré ces pâtes. On ne goûte presque pas la farine. Aussi, le goût de ces pâtes québécoises est nettement plus léger que celui des pâtes de blé entier. De légères notes de noisettes rendent ce spaghetti délicieux et je trouve qu’il se mêle bien à tous les types de sauces pour cette raison!


Alors, mon impression? Je vais aller m’en acheter d’autres!





33 views0 comments
bottom of page